Comme partout dans le pays, Braine mérite un logement social accessible et de qualité !

Voici le texte publié par ECOLO Braine dans la Tribune politique du magazine communal Braine-notre-Ville de Mars 2012

Publié le jeudi 17 mai 2012

« Chacun a droit à un logement décent et ce, afin de mener une vie conforme à la dignité humaine » (Article 23-3° de la Constitution) C’est sur base de ce principe, que le Ministre Wallon Ecolo Nollet a lancé une réforme visant à dégager 900 millions € d’ici 2014 en vue : D’accroître l’offre de logements (+ 7 000 sur la Wallonie) dont au moins 20 % conçus pour les familles nombreuses et 30 % adaptables à des locataires pouvant subir une perte d’autonomie totale ou partielle en cas de maladie. De rénover les logements existants, par une meilleure isolation (puisque les charges peuvent représenter jusqu’à 70 % du loyer) et en améliorant le confort, la salubrité et la sécurité des logements sociaux D’agir sur le montant du loyer, en harmonisant son calcul en fonction des revenus du bénéficiaire et de l’état d’isolation du bien, en stabilisant le montant à payer et en permettant la révision du loyer à la baisse en cas de perte brutale de revenus. D’améliorer l’accompagnement des locataires, par l’engagement d’un référent social dans chaque société de logement qui assurera le suivi des dossiers et les spécificités propres à chaque locataire en difficulté.

A l’heure où des gens meurent toujours de froid dans les rues faute d’un toit, et dans une Ville où le coût de l’immobilier reste problématique pour de nombreux isolés ou jeunes ménages, Ecolo maintiendra la pression pour que l’humain soit prioritaire avant tout autre investissement dont l’utilité sociale pourrait être contestée.

Jean-François Vansnick Secrétaire de la locale, Trésorier de l’A.D.L.